Que se passe-t-il si vous buvez beaucoup de tequila?

Dites-lui ce qui t’est arrivé à Xilitla pour qu’il ne veuille pas essayer le mezcalito. Edson à dit
Le fait est que El Ro il a senti le mort lui parler.
Ce n’était pas le mort, c’était mon bras qui me parlait. Nous rions tous.
Tu vu, ils vont penser que je suis fou.
Mais si vous êtes Carnal! Dis-moi, qui connaît mieux que moi? Wey Vous souvenez-vous de cette époque avec la tequila Viuda de Romero? Dit Edson.
Je t’ai dit que des choses étranges l’arrivent toujour à Rodraz.
Cette jour-là, nous avons campé dans un petit village isolé, avec un étang cristallin, just à côté du Catemaco, Veracruz.
Catemaco est célèbre parce que les sorcières et les nahuales abondent, non? Quelqu’un a dit
Ándale! c’est peut-être pour ça. Edson a dit
Eh bien, nous sommes arrivés à cet endroit isolé et nous n’avions rien à manger à part un sac de biscuits de animalitos et une bouteille de tequila Viuda de Romero.
Wey, et la putain de cruche d’eau, je ne sais pas à qui il voulait la porter.
Si c’est vrai, vous êtes passé. Nacho a dit
Eh bien, qu’en est-il et cela vous a donné soif, Carnal!
N’importe quoi ! c’est pour cela que nous avons apporté la tequila. Il a répondu.
Eh bien, de toute façon, le truc c’est que cette nuit-là à l’intérieur de la tente nous étions El Boti, Toño, Nacho, Rodraz et moi.
Et tu connais déjà à ton ami, la nuit tombe et il commence à philosopher.
Il discutait avec El Boti de l’amour et de Dieu. Quand Rodraz bouteille à la main sort au milieu de la ville et crie. Dieu est… !Y madres! à ce moment-là, la foudre frappe le lampadaire derrière lui. Et ce wey commence à sauter et à crier. C’est certain! C’est certain! Style Forrest Gump.
Boti a dû sortir tout effrayé pour courir après lui pour le ramener à la tente. Tu te rappelles?
Et qu’avez-vous crié?
Non, ne l’invoquez pas à nouveau. Edson à dit
Le fait est que tu l’expliques à lui, comment ton bras a te parlé cette nuit-là? Pour que il ne vouliez pas aller au Real de Catorce.
mais, n’était-ce pas à Xilitla?
Si la deuxième fois que nous avons essayé le mezcalito était à Xilitla, la première était lorsque nous l’avons collecté dans le désert du Real de Cartorce trois jours avant, mais cette nuit-là au désert rien ne s’est passé, eh bien, rien dont nous étaient conscients.
Parce que, quand l’entité a commencé à parler, nous l’a dit. Le rituel vous l’avez commencé il y à trois jours dans le désert, et maintenant vous devriez le terminer ensemble, dans la selva de Xilitla
¡No! ¡Vraiment! Qui a commencé à te parler?
Mezcalito. J’ai l’ai à répondu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *